Histoire géographie et éducation civique au collège et lycée

Enseigner la République en histoire : effondrement et refondation républicaine (1940-1946)

fontsizedown fontsizeup Enregistrer au format PDF Imprimer Suivre la vie de la rubrique


Publié le 10 mars 2013

Auteur(s)

La journée de formation sur la République a été l’occasion de revenir, en histoire, sur le nouveau programme de Troisième.
En effet, c’est par le prisme de la République qu’est abordée l’histoire de la France au XXe siècle, traitée sous l’angle de la vie politique, et c’est au regard du modèle républicain que doit être abordée la France pendant la Seconde Guerre mondiale, l’intitulé du thème 2 étant « Effondrement et refondation républicaine (1940-1946). Vous retrouverez donc ci-dessous un court point historiographique en lien avec cette période et ensuite une lecture de ce thème 2, accompagnée de pistes pédagogiques.

L’idée retenue est d’aborder ce thème à travers un personnage dont le parcours est révélateur de cette période complexe, et la personne de Jean Biondi s’est vite imposée. En effet, Jean Biondi, maire de Creil dans l’Oise, a fait partie des parlementaires ayant refusé les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, au moment de l’effondrement de la République, avant de se lancer dans la Résistance puis au moment de la Libération de participer à la refondation du modèle républicain.
Outre l’intérêt de permettre une lecture « politique », à travers un parlementaire, de cette période, Jean Biondi permet de s’appuyer sur un exemple régional, dont le destin convient bien au traitement demandé à cette partie du programme. Cette étude peut toutefois s’appuyer sur d’autres personnages, locaux ou nationaux au choix, et n’ayant pas eu nécessairement un destin aussi exemplaire que J. Biondi. Un cheminement personnel complexe (à l’image, par exemple, de celui d’un ancien président de la République), peut aussi être révélateur de la complexité de cette période.

Ce travail n’aurait pu être réalisé sans l’aide de nombreuses personnes à la mairie de Creil, en particulier Mme Marion Kalt, et je tiens à leur exprimer toute ma gratitude ici.
Que ce travail soit également l’occasion de saluer la mémoire de Jean-Pierre Besse, grand connaisseur de cette période et dont le regard aurait permis de compléter cette étude.

PDF - 3.3 Mo
Éléments de présentation
PDF - 59.5 ko
Biondi : témoignage
PDF - 1.8 Mo
La France des années noires et la République
PDF - 66.8 ko
Questionnaire sur Jean Biondi

Ministère de
l'éducation nationale

Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche